ouidah_porte_non_retour.JPG

Ouidah est situé à 42km à l’ouest de Cotonou. On peut s’y rendre par la route des pêches (qui longe la plage, à partir de Cotonou) ou par la route bitumé, la nationale 2 en direction du Togo.

Ouidah est une ville historique fortement marquée par la traite négrière. Grand port du Golfe de Guinée, il a été le point de rencontre entre l’occident et le Dahomey et le point de départ des esclaves vendus. Les symboles historiques sont nombreux et intéressants à visiter : le Fort Portugais, la Forêt sacrée, la route des esclaves, la Porte de non retour (monument classé par l’Unesco), le temple des python, la basilique…la belle plage.

Ouidah est aussi l’une des villes phares du vaudou avec ses dignitaires, ses sanctuaires, ses nombreuses divinités et ses cérémonies périodiques. Ouidah, c’est enfin une ville métissée. On y rencontre des descendants d’afro-brésiliens, des ethnies Fon et Xwéda. Ce métissage a laissé des empreintes sur les pratiques culturelles, sur l’architecture et sur l’art culinaire. ouidah_plage.JPG