LansineKouyate_DavidNeerman.jpgPour le meilleur et pour la musique.
Ainsi se résume pour moi, le mariage parfait et réussi entre un balafon et un vibraphone. Lansine Kouyate au balafon, David Neerman au vibraphone ont réussi ce mélange harmonieux de sons et de rythmes, qui a donné un genre à cheval sur le Jazz et la musique Mandingue (malienne).
Ce fut un plaisir d’assister à leur concert le mois dernier au Satellite Café dans le 11ème à Paris. Accompagnés d’un batteur et d’un contrebassiste, ils ont distillé une inédite musique métissée. Rien que de l’instrumental. Parfois rythmique, parfois syncopé, le son est à la fois très agréable à l’oreille et très captivant. Quelques compositions avaient des titres en Bambara (une langue malienne). Celle que j’ai particulièrement appréciée a pour titre « Jaarabi », il s’agit simplement d’un hymne d’amour. Pour tous ceux qui veulent les voir à l’œuvre, sachez qu'ils seront en concert du 27/05/2007 au 10/06/2007 au CAFE LITTERAIRE-MAROQUINERIE 23,rue Boyer 75020 PARIS. En avant goût, je vous invite à découvrir quelques unes de leurs oeuvres.